Category: Santé des aînés

Encéphalopathie nécrosante aiguë évoluant vers la mort cérébrale chez un patient pédiatrique atteint d’une nouvelle infection Influenza A HN

Nous rapportons un cas d’encéphalopathie évoluant vers la mort cérébrale chez un patient pédiatrique présentant une infection confirmée par un nouveau virus de la grippe HN Bien qu’un dysfonctionnement neurologique associé au HN ait été décrit, nous croyons qu’il s’agit du premier rapport publié sur la mort cérébrale associée à une infection HN Continue reading “Encéphalopathie nécrosante aiguë évoluant vers la mort cérébrale chez un patient pédiatrique atteint d’une nouvelle infection Influenza A HN”

Nouveaux tests et technologies prometteurs pour le diagnostic et la prise en charge des maladies infectieuses

Au cours de la première décennie du XX e siècle, nous avons vu l’achèvement du projet sur le génome humain et les progrès marqués du projet sur le microbiome humain. La vaste quantité de données générées par ces efforts combinés aux progrès des technologies biomédicales et moléculaires ont une multitude de tests et de technologies pouvant être utiles dans le diagnostic et la prise en charge des maladies infectieuses Ici, nous identifions plusieurs nouveaux tests et technologies qui sont récemment utilisés cliniquement ou qui ont un potentiel d’utilisation clinique dans un proche avenir. large et comprend des sujets tels que le marqueur sérum procalcitonine, le profil d’expression génique, la désorption laser assistée par matrice / ionisation spectrométrie de masse à temps de vol MALDI-TOF MS, et les acides nucléiques aptamers Principes qui sous-tendent chaque essai ou technologie, leurs applications cliniques, et les forces et limites potentielles sont traitées Continue reading “Nouveaux tests et technologies prometteurs pour le diagnostic et la prise en charge des maladies infectieuses”

Répondre à Sartin et al

Sir-Nous apprécions les commentaires de Sartin et al sur notre article encourageant le dépistage systématique du VIH Pour que le test du VIH devienne une routine des soins médicaux, les obstacles procéduraux, y compris le consentement éclairé signé et le conseil pré-test, doivent être réexaminés. l’obtention d’un consentement éclairé signé avant le test VIH a été créée pour protéger la vie privée des patients à un moment où le traitement de l’infection par le VIH était minime ou inexistant. Les critères préétablis n’ont pas changé en fonction du développement des antirétroviraux. Comme le soulignent Sartin et al , de nouvelles politiques fédérales sont déjà en place pour protéger les renseignements personnels sur la santé des patients. Il faut également simplifier le counselling thérapeutique. Centres de contrôle et de prévention des maladies , le conseil pré-test ne devrait pas être un obstacle à Au lieu de fournir de l’information par de longs conseils, que de nombreux professionnels de la santé considèrent comme trop lourds, les informations concernant l’infection et le traitement du VIH peuvent être fournies de manière plus succincte et plus rapide. Le dépistage VIH routinier n’entraînera pas nécessairement une augmentation significative de la paperasserie Les tests de dépistage du VIH peuvent être intégrés dans d’autres activités de soins de santé, comme les examens annuels. Ils peuvent également être effectués régulièrement avec d’autres tests sanguins de routine, à moins que les patients ne se retirent. Le conseil pré-test peut être remplacé par le test de dépistage. Fournir des informations sur l’infection à VIH via une brochure écrite appropriée Des conseils supplémentaires seront nécessaires uniquement pour les patients séropositifs ou ceux qui s’identifient comme étant à haut risque. Nous préconisons, de concert avec Sartin et al , une réévaluation des politiques de dépistage du VIH. procédures afin d’éliminer les obstacles et les obstacles Test de dépistage du VIH Le seul moyen de réduire le nombre de personnes qui ignorent leur statut VIH est d’augmenter le nombre de tests de dépistage du VIH offerts. Il est temps que nos politiques de dépistage rattrapent notre capacité à traiter l’infection par le VIH. Continue reading “Répondre à Sartin et al”

Une éclosion d’endocardite infectieuse au phialémonium liée à des injections intracaverneuses de pénis pour le traitement de l’impuissance

Contexte En mars, un patient de Tel Aviv, Israël, est mort d’une endocardite causée par Phialemonium curvatum. Dans le cadre de son traitement de la dysfonction érectile, le patient avait été formé pour injecter un composé de médicaments vasoactifs fourni par une clinique d’impuissance dans son pénis. Corpus cavernosousMethods Nous avons identifié les seringues préremplies utilisées comme source de son infection. Des cas semblables ont été étudiés comme une épidémie présumée de P curvatum invasive chez les clients de cette clinique de l’impuissance P isolats de curvatum, cultivés à partir d’échantillons prélevés sur les patients et de seringues préremplies. comparé par séquençage d’ADN de l’espaceur interne transcrit ribosomal nucléaireRésultats Nous avons identifié d’autres clients de la clinique de l’impuissance qui ont eu P curvatum endocardite En outre, des cultures de seringues préremplies inutilisées et bouteilles fournies par la même clinique aux clients asymptomatiques testés positifs pour les moisissures pathogènes P curvatum dans les cas et Paecilomyces lilacinus dans All P Les isolats de Curvatum étaient d’un seul type génétique connu seulement de cette éclosion, mais étroitement apparenté à d’autres génotypes de P curvatum associés à la pathogénicité chez les humainsConclusions P curvatum est un pathogène émergent qui peut être facilement isolé du sang Nous avons identifié une éclosion de P curvatum endocardite chez les hommes qui ont eu un dysfonctionnement érectile traité par des injections péniennes intracaverneuses à partir de seringues préremplies contaminées Continue reading “Une éclosion d’endocardite infectieuse au phialémonium liée à des injections intracaverneuses de pénis pour le traitement de l’impuissance”

Réponses d’anticorps soutenues années suivantes, ou des doses de vaccin contre le papillomavirus humain quadrivalent HPV chez les adolescentes fidjiennes, et les réponses subséquentes à une dose unique de vaccin bivalent HPV: une étude de cohorte prospect

ContexteLa durée de la réponse immunitaire après réduction des doses de vaccin anti-VPH du virus du papillome humain n’a pas été déterminée. Nous avons comparé les réponses anticorps chez les filles précédemment vaccinées avec zéro, ou des doses de vaccin anti-VPH quadrivalent vHPV; Gardasil, Merck ans auparavantMéthodesUne étude de cohorte prospective a été entreprise chez des fillettes fidjiennes – ans Un nombre à peu près égal de filles des principaux groupes ethniques Fidjiens d’origine indienne [FID] et Fidjiens autochtones [iTaukei] à Fidji ont été recrutés pour chaque groupe de dosage avant et quelques jours après l’administration d’une dose unique du vaccin HPV bivalent contre le VHPV; Cervarix, GlaxoSmithKline Nous avons mesuré les anticorps neutralisants NAb contre HPV-, -, -, et – en utilisant le test de neutralisation à base de pseudovirionRésultatsAprès des années avant l’administration d’une dose de vHPV, les titres géométriques moyens NAb pour tous les types de HPV n’étaient pas statistiquement différents entre -dose Receveurs D et -dose D: HPV-D: [% intervalle de confiance {CI}, -]; D: [% CI, -]; P =, HPV-D: [% CI, -]; D: [% CI, -]; P =, HPV-D: [% CI, -]; D: [% CI, -]; P =; HPV-D: [% CI: -]; D: [% CI, -]; P =, et étaient plus élevés chez les FID que chez les filles iTaukei Bien que les receveurs de dose aient des titres de NAb significativement plus faibles que les receveurs de doses, leurs titres NAb étaient – plus élevés que les filles non vaccinées. Pas de différences statistiquement entre les filles qui ont reçu, ou des doses de vHPV précédemmentConclusionsDeux doses de VHPV fournissent des titres NAb similaires comme doses pendant des années, bien que la signification clinique est inconnue Une dose unique de vHPV provoque des anticorps qui ont persisté pendant au moins des années, et induit la mémoire immunitaire , suggérant une protection possible contre les types de vaccins contre le VPH après une dose unique de VHPV Continue reading “Réponses d’anticorps soutenues années suivantes, ou des doses de vaccin contre le papillomavirus humain quadrivalent HPV chez les adolescentes fidjiennes, et les réponses subséquentes à une dose unique de vaccin bivalent HPV: une étude de cohorte prospect”

Résurgence du lymphogranulome vénérien en Europe occidentale: une éclosion de la proctite à Chlamydia trachomatis sérovar L aux Pays-Bas chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes

Contexte Lymphogranulomatose vénérienne La LGV est une maladie sexuellement transmissible et est rare dans le monde occidental Récemment, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ont présenté une rectite LGV au centre médical Erasmus, Rotterdam, Pays-Bas Nous avons étudié une éventuelle épidémie dans un réseau sexuel masculin MSMMethods Après une recherche active de cas, un total d’hommes ont présenté et ont été étudiés Les titres d’anticorps sériques de Chlamydia trachomatis ont été déterminés. Les échantillons d’urine et de rectum ont été analysés par PCR en cas de présence de trachomatis C trachomatis. Les caractéristiques sociodémographiques, cliniques et endoscopiques ont été évaluées. Résultats Treize sujets avaient des titres élevés d’immunoglobulines IgG et IgA en C trachomatis, ce qui suggère une infection invasive. Les échantillons rectaux des sujets étaient positifs pour la PCR. C trachomatis Tous les échantillons d’urine nous Les sérovars révélés par le génotypage L n = et L n = Une proctite ulcéreuse a été retrouvée chez tous les sujets sigmoïdoscopiques n = Onze sujets atteints d’un diagnostic de LGV étaient séropositifs pour le virus de l’immunodéficience humaine VIH, avaient une autre MTS concomitante et avaient récemment contracté une hépatite Nous avons signalé un foyer de rectite LGV chez les HSH aux Pays-Bas. Le caractère ulcéreux favorise la transmission du VIH, d’autres MST et de maladies transmissibles par le sang. Du point de vue de la santé publique, il semble important d’accroître la sensibilisation à l’éventualité d’une LGV chez les HARSAH présentant une proctite symptomatique Continue reading “Résurgence du lymphogranulome vénérien en Europe occidentale: une éclosion de la proctite à Chlamydia trachomatis sérovar L aux Pays-Bas chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes”

Est-ce que la septicémie bactériémique est associée à une mortalité plus élevée chez les receveurs de greffe que chez les patientes non-transplantées? Une étude appariée ajustée sur la propension cas-témoin

Nous avons effectué une comparaison simultanée entre les receveurs de transplantation d’organes pleins et les patients non transplantés avec une septicémie prouvée par hémoculture; après des ajustements pour la présentation clinique, la gravité de la maladie et les types d’infection, les patients transplantés avaient un risque significativement plus faible de décès Continue reading “Est-ce que la septicémie bactériémique est associée à une mortalité plus élevée chez les receveurs de greffe que chez les patientes non-transplantées? Une étude appariée ajustée sur la propension cas-témoin”

Quels sérogroupes pneumococciques provoquent la maladie la plus invasive: Implications pour la formulation et l’utilisation des vaccins conjugués, Partie I

Nous avons analysé & gt; Des ensembles de données récentes pour comparer les sérogroupes causant la maladie pneumococcique invasive IPD avec ceux représentés dans les formulations vaccinales conjuguées Cinq et – sérogroupes comprennent au moins% d’isolats pneumococciques chez les jeunes enfants et les enfants plus âgés / adultes, respectivement, dans chaque région géographique. formulation valent,,,,, et causent% -% de PI chez les jeunes enfants aux Etats-Unis et au Canada, en Océanie, en Afrique et en Europe, et < %> en Amérique latine et en Asie Serogroupes dans la formulation -valent, cause% -% de IPD dans chaque région sauf Asie% Le sérogroupe représente% of IPD dans chaque région, y compris l’Europe, sauf les États-Unis et le Canada et l’Océanie En revanche, plusieurs sérogroupes ne se trouvent pas dans -, -, et -valent Les formulations conjuguées sont des causes importantes de maladie chez les enfants plus âgés et les adultes. Néanmoins, chaque formulation conjuguée pourrait prévenir une charge importante de PI dans chaque région et groupe d’âge. Continue reading “Quels sérogroupes pneumococciques provoquent la maladie la plus invasive: Implications pour la formulation et l’utilisation des vaccins conjugués, Partie I”

BROKE: Le système de santé britannique à payeur unique pourrait commencer à rationner les chirurgies même s’il tue des gens en raison d’un manque de financement

Pour quiconque est sérieux au sujet d’une véritable réforme des soins de santé aux États-Unis, le National Health Service britannique continue de fournir des exemples illustrant pourquoi les Américains devraient punir politiquement le sénateur Bernie Sanders et tout autre démocrate qui insiste pour mettre en place un système similaire.

Comme rapporté par le Daily Mail du Royaume-Uni, le chien de garde financier du NHS affirme qu’il pourrait bientôt devoir rationner les chirurgies même si cela risque de mettre la vie de certains patients en péril parce que le système est tellement sous-financé. Continue reading “BROKE: Le système de santé britannique à payeur unique pourrait commencer à rationner les chirurgies même s’il tue des gens en raison d’un manque de financement”

Comment le nouvel outil de diagnostic de la dépression de Google est un complot Big Pharma pour diagnostiquer en masse le public avec la dépression (et vendre plus de médicaments)

Les experts ont averti que l’outil de dépistage de la dépression de Google conduirait à un diagnostic excessif, à une prescription excessive et à une mauvaise utilisation des données, tel que rapporté par The Daily Mail.

Une recherche Google pour la requête «Suis-je déprimé?» Sur les téléphones mobiles ou les ordinateurs suggérera un lien vers le questionnaire d’auto-évaluation appelé le questionnaire de santé du patient (PHQ-9), utilisé par les médecins pour évaluer la gravité de la dépression. réponse au traitement. Continue reading “Comment le nouvel outil de diagnostic de la dépression de Google est un complot Big Pharma pour diagnostiquer en masse le public avec la dépression (et vendre plus de médicaments)”

“L’organisme canadien de financement de la recherche doit soutenir les essais contrôlés randomisés” – Sackett

Les nouveaux Instituts de recherche en santé du Canada doivent corriger le sous-financement des essais contrôlés randomisés par son prédécesseur, le Medical Research Council Sackett, ancien directeur du Centre for Evidence Based Medicine de l’Université d’Oxford, dans le Canadian Medical Association Journal de la semaine dernière (1999; 161: 1415-15). Si ce n’est pas le cas, le prix entraînera davantage d’invalidité et de décès prématurés chez les Canadiens. Dans son éditorial, le professeur Sackett, qui enseigne maintenant aux étudiants diplômés des universités de McMaster et d’Ottawa, a demandé aux instituts d’augmenter leur soutien aux essais contrôlés de 3% à 12% pour qu’ils correspondent au montant investi dans les essais américains. Continue reading ““L’organisme canadien de financement de la recherche doit soutenir les essais contrôlés randomisés” – Sackett”

Des centaines de parents utilisent Facebook pour faire part de leurs inquiétudes quant aux effets secondaires dangereux de l’ibuprofène

La plus grande plate-forme de médias sociaux au monde est utilisée comme un mégaphone virtuel gigantesque par des centaines de parents inquiets qui rapportent des effets secondaires graves en donnant un médicament à leur enfant, après l’avertissement de sécurité Facebook d’une mère.

Tel que rapporté par le Daily Mail du Royaume-Uni, Alison Smith est allée sur le site des médias sociaux pour exprimer ses inquiétudes après que son fils Jensen, âgé de quatre mois, ait perdu conscience suite à une dose de 2,5 ml de Junior Ibuprofen de Galhparm. Continue reading “Des centaines de parents utilisent Facebook pour faire part de leurs inquiétudes quant aux effets secondaires dangereux de l’ibuprofène”

Pouvoir statistique insuffisant des études comparatives de cohorte publiées sur la pneumonie associée au ventilateur afin de détecter les différences de mortalité

Contexte Des études de cohortes comparatives sont souvent menées pour identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques ou facteurs pronostiques pour la pneumonie associée à la ventilation. Nous avons cherché à évaluer la puissance de ces études pour obtenir des conclusions cliniquement et statistiquement significatives en matière de mortalité. Méthodes utilisées dans PubMed et Scopus Nous avons également calculé la puissance statistique des études incluses pour détecter une différence de mortalité correspondant à un rapport de risque de Résultats Nous avons identifié des études de cohorte prospectives comparatives sur la PAV comme pouvant être incluses dans cette analyse. La différence de risque médian absolu de mortalité entre les groupes comparés était% interquartile [IQR],% -% et la largeur médiane du% IC du risque absolu différence de mort La puissance médiane des études incluses pour détecter un rapport de risque de mortalité était de% IQR,% -% Conclusions Il existe une incertitude considérable autour de l’estimation centrale des études de cohorte comparatives sur la PVA en ce qui concerne les différences de mortalité Pour une utilisation plus rationnelle des ressources allouées à la recherche, nous soulignons la nécessité de mener des études de cohorte avec une plus grande taille d’échantillon afin que les différences potentielles entre les groupes comparés soient plus susceptibles d’être montrées Continue reading “Pouvoir statistique insuffisant des études comparatives de cohorte publiées sur la pneumonie associée au ventilateur afin de détecter les différences de mortalité”

Lévofloxacine à dose unique une fois par jour par rapport à la ticarcilline-clavulanate seule ou suivie par l’amoxicilline-clavulanate pour les infections de la peau et des structures cutanées compliquées: un essai randomisé et ouvert

Cette étude a testé si la lévofloxacine, à une nouvelle dose élevée de mg, était efficace pour le traitement des infections compliquées de la peau et des structures cutanées SSSI Les patients présentant des SSSI compliquées n = ont été randomisés dans un rapport de: aux bras de traitement: lévofloxacine mg par jour par voie intraveineuse [iv], par voie orale, ou iv / par voie orale ou ticarcilline-clavulanate TC; administré iv toutes les heures, suivi, à la discrétion de l’investigateur, par l’amoxicilline-clavulanate AC; mg administré par voie orale toutes les heures Dans la population cliniquement évaluable, l’équivalence thérapeutique a été démontrée entre les taux de succès de la lévofloxacine et du TC / AC, respectivement de% et% Dans la population microbiologiquement évaluable, le taux global d’éradication était de% dans le groupe traité par lévofloxacine acheter en ligne. % dans le groupe traité TC / AC% intervalle de confiance, – to – Les deux lévofloxacine et TC / AC ont été bien tolérés Ces données démontrent que la lévofloxacine mg une fois par jour est sûre et au moins aussi efficace que TC / AC pour les SSSI compliquées Continue reading “Lévofloxacine à dose unique une fois par jour par rapport à la ticarcilline-clavulanate seule ou suivie par l’amoxicilline-clavulanate pour les infections de la peau et des structures cutanées compliquées: un essai randomisé et ouvert”

Diagnostic de l’infection à Clostridium difficile

Au rédacteur En dépit de notre intérêt de longue date pour les tests antérieurs sur la toxine Clostridium difficile [1], nous croyons que la technologie PCR en chaîne par polymérase devrait simplement remplacer d’autres algorithmes pour le diagnostic d’infection à C. difficile. Kufelnicka et Kirn [2] Nous avons étudié 122 échantillons consécutifs soumis à des tests de C difficile par dosage immuno-enzymatique EIA; Trousse d’EIA Premier Toxins A et B, Meridian Bioscience, Cincinnati, Ohio et PCR Xpert C difficile, Cepheid, Sunnyvale, Californie Les indications cliniques, telles que déterminées par les médecins traitants, incluaient ≥1 et habituellement ≥2 des éléments suivants: nouvelle diarrhée d’apparition, gêne abdominale, fièvre et leucocytose Nous n’avons pas exigé que l’échantillon soumis soit un échantillon de selles non formé, bien que presque toujours. L’étude a été conçue pour inoculer tous les échantillons positifs à la cyclosérine-céfoxitine fructose agar, Brucella. Clostridium difficile a été identifié avec le système RapID-ANA II Remel, Lenexa, Kansas, et tous les isolats ont été cultivés dans du bouillon et de la gélose de sang de mouton anaérobie CDC avec de l’alcool phényl-éthylique Becton Dickinson, Franklin Lakes, New Jersey testé pour la production de toxines par un test de cytotoxicité standard Les résultats ont montré que, sur 122 échantillons, 13 107% étaient positifs par EIA; Tous ces résultats étaient également positifs par PCR. Six échantillons supplémentaires qui étaient négatifs par EIA étaient positifs par PCR. Chaque échantillon pour lequel la PCR était positive présentait une culture contenant du C difficile toxinogène. Ces résultats suggèrent que 1 chez une proportion substantielle de patients L’infection par C difficile n’est pas détectée par EIA, et 2 la présence de C difficile dans ces échantillons peut être détectée par PCR sans faux résultats positifs. Comme tous les patients étaient symptomatiques, la question de la colonisation est discutable Nous ne pouvons évidemment pas exclure Une autre cause, non reconnue, de diarrhée aiguë est apparue chez un patient simplement colonisé par le C viagra générique. En raison de ces résultats, notre hôpital a remplacé la EIA par la toxine C difficile par PCR. Nous avons estimé que les cliniciens ne pouvaient pas se satisfaire d’un test diagnostiqué Infection à C difficile dans 40% des cas Bien que, sur la base des recommandations développées au début de l’EIE, les cliniciens envoient souvent de multiples échantillons Patient individuel, nous étudions seulement un spécimen sur une période donnée de 7 jours [3]; L’augmentation des dépenses pour les réactifs PCR est partiellement atténuée par l’élimination des tests répétés. La suggestion que les échantillons soient d’abord testés pour la glutamate déshydrogénase et que les échantillons positifs soient étudiés par PCR implique 2 étapes, prend plus de temps, ce qui se traduit par des problèmes cliniques. et l’isolement des patients [4], et a été montré pour fournir des résultats faussement négatifs [5, 6] En conséquence, nous, avec d’autres [7], avons choisi de travailler exclusivement avec la PCR comme test diagnostique pour le C difficile infection Continue reading “Diagnostic de l’infection à Clostridium difficile”

Page 1 of 212