Counseling trouvé pour abaisser la pression artérielle presque autant que des médicaments chimiques dangereux

Avant de prendre votre médicament contre les statines, essayez de changer votre style de vie. C’est la conclusion que les chercheurs de l’American College of Cardiology ont faite après avoir terminé leur premier essai randomisé, en double aveugle, de traitements alternatifs pour l’hypertension artérielle. Il a été prouvé que la thérapie comportementale en ligne, également connue sous le nom de conseil électronique, diminue la tension artérielle de 10 points. C’était presque le double des avantages reçus grâce aux médicaments. La nouvelle étude a été présentée à la 66e session scientifique annuelle de l’American College of Cardiology

Auteur principal de l’étude, Dr Robert Nolan, Ph.D. “l’intervention de conseil électronique (e-counselling) a eu un effet similaire à celui de l’ajout d’un médicament abaissant la tension artérielle.”

Pop ou pas de pop? Telle est la question

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) note annuellement le nombre de cas de maladies cardiaques en Amérique et ces chiffres ne sont pas encourageants. Il y a eu une augmentation du nombre de cas d’hypertension signalés au cours des dernières années. La population qui affiche une augmentation marquée sont les adultes âgés de 20 à 30 ans. Ces personnes que l’on appelle affectueusement «millénaires» ne peuvent pas vivre plus longtemps que leurs parents si des avancées majeures en matière de santé ne sont pas faites.

Il a été constaté que plus d’un tiers de la population américaine sont actuellement hypertendus, ce qui signifie qu’ils souffrent d’hypertension artérielle. Cela se traduit par environ 75 millions de personnes touchées par cette maladie cardiaque. Parmi ceux-ci, seulement la moitié ont leur hypertension sous contrôle.

Le traitement le plus commun pour l’hypertension artérielle est un médicament. Les sociétés pharmaceutiques ont développé des médicaments de synthèse qui gèrent efficacement les processus cardiaques. Plusieurs études prouvent l’efficacité de ces médicaments à gérer temporairement les symptômes mesurables de l’hypertension. Pourtant, ces médicaments ne sont pas adaptés à une utilisation à long terme. Les mêmes études qui louent leur efficacité mettent également en garde contre une utilisation prolongée, la raison étant que ces médicaments ne sont pas sans effets secondaires, les plus graves étant les dommages au foie. (Suivez plus de nouvelles sur les effets secondaires de médicaments dangereux à DangerousMedicine.com.)

Protégez-en un, détruisez les autres

Dans une tournure paradoxale, les médicaments contre l’hypertension protègent le cœur tout en augmentant le risque de maladies d’autres organes. Les professionnels de la santé conseillent systématiquement à leurs patients de vérifier régulièrement la santé de leur foie. Les médicaments à base de statines sont également connus pour affecter la zone de reproduction. Les hommes qui prennent le médicament sont plus à risque de connaître une dysfonction érectile.

Le problème, préviennent les médecins, est l’escalade par la composition. Les patients voient les résultats positifs de la médecine de l’hypertension, mais connaissent ensuite d’autres conditions qui nécessitent plus de pilules. L’effet d’entraînement se termine avec une personne qui prend potentiellement plus d’une douzaine de comprimés chaque jour pour traiter ses multiples symptômes. Une étude de 2015 publiée dans le Journal de l’American Medical Association a rapporté que près de 60 pour cent des Américains prennent au moins un médicament sur ordonnance chaque jour.

Cela ramène à l’importance de la nouvelle étude. Les auteurs disent que ces résultats prouvent que le bien-être holistique peut être une alternative idéale à la thérapie traditionnelle. Faire les changements de style de vie nécessaires sur une période de quatre mois peut changer radicalement les fonctions et la santé du corps. La conclusion manque encore de compréhension sur la raison pour laquelle simplement parler à quelqu’un et appliquer des ajustements à son style de vie conduisent à des réductions inconcevables de la pression artérielle.

Hypothèses comprennent l’amélioration de l’humeur causée par un manque de stress. Des dizaines d’études médicales ont associé la thérapie par la parole à un bien-être amélioré. Les personnes qui ont de fortes relations sociales (quel que soit leur type) ou qui ont des interlocuteurs réguliers rapportent un bonheur général et un stress réduit. Ces personnes ont un meilleur système immunitaire et sont moins susceptibles de développer des problèmes cardiaques, en particulier ceux liés au stress.

Le Dr Nolan était au courant et n’a pas été particulièrement surpris par les résultats de l’étude. «Dans le cadre de l’intervention d’e-counselling, nous avons essayé de reproduire l’expérience d’un counseling de style de vie en face-à-face pendant un an. Nous avons utilisé ce que nous savons de 60 années de recherche sur les caractéristiques efficaces de l’entretien motivationnel et de la thérapie cognitivo-comportementale, et nous avons appliqué ces caractéristiques en utilisant la technologie qui était disponible pour notre équipe. “